Programmes de flux et programmes de stock

On classe habituellement les programmes télévisés en deux catégories distinctes : les programmes de flux et les programmes de stock.

Les programmes de flux

Les programmes de flux sont destinés à être diffusés une seule fois ; après cela, ils perdent leur valeur première.

Quelques exemples de programmes de flux :

- les informations,

- les compétitions sportives,

- les émissions de plateau : jeux, débats, divertissement, etc.

- le bulletin météo.

Ils peuvent bien entendu être rediffusés en tant qu’archives, par exemple dans des émissions d’humour, d’analyse, de commémoration, ou encore dans celles qui reviennent sur l’histoire et les grands moments de la télévision. Ces émissions sont d'ailleurs particulièrement appréciées du public.

Les programmes de stock

Les programmes de stock (aussi appelés programmes de catalogue) conservent leur valeur indépendamment du nombre de diffusions. Il s’agit essentiellement :

- des fictions de télévision : séries, téléfilms, etc., 

- des films de cinéma,

- des documentaires.

Au moment de l’achat d’un programme de ce type, la chaîne pourra donc négocier le nombre de diffusions du programme sur son antenne, et, si elle fait partie d’un groupe audiovisuel comptant plusieurs chaînes, sur d’autres antennes du groupe. La mise à disposition du programme sur ses services de médias audiovisuels à la demande, en particulier sur son service de télévision de rattrapage, pourra également être discuté lors de l'achat.

À ces deux types de programmes répondent des stratégies d’achat et de programmation différentes de la part des chaînes.

Retour en haut de page

Programmes de flux et programmes de stock