Qu’est-ce qu’une télévision de rattrapage ?

De nombreuses chaînes proposent à leur public de voir ou revoir les émissions qu’elles ont récemment diffusées sur leurs services de télévision de rattrapage (TVR), communément appelés « Replay » ou « Catch up TV ».

Qu’est-ce qu’un service de télévision de rattrapage ?

Il y a quelques années encore, il n’était pas possible de « rattraper » un programme dont on avait manqué la diffusion en direct, à moins qu’on ait prévu, au préalable, de l’avoir enregistré, ou que la chaîne le diffuse à nouveau.

Depuis quelques années, en partie grâce à la diffusion numérique et à la généralisation de l’accès à internet en haut débit, les chaînes ont mis en place des catalogues, accessibles sur leurs sites internet ou sur d’autres plateformes, qui proposent une large partie des émissions qu’elles ont récemment programmées. Celles-ci restent accessibles pendant plusieurs jours après leur diffusion. C'est ce qu'on appelle la TVR, télévision de rattrapage.

On distingue la TVR de la reprise en direct d’une chaîne de télévision sur son site internet. Elle diffère également des services de vidéos à la demande.

Comment ça marche ?

Pour regarder une émission sur un service de télévision de rattrapage, il vous suffit de vous rendre sur ce service. Très souvent, les chaînes proposent des sites internet de rattrapage de leurs programmes : à titre d’exemple, on peut citer M6 Replay, MyTF1, Pluzz (France Télévisions), Arte +7, etc.

Ces services peuvent également être disponibles sur des portails de boîtiers (« box ») de distributeurs ADSL.

Certaines chaînes ont créé des applications pour téléphone qui permettent de visionner leurs programmes en TVR.

Il existe aussi des sites internet « agrégateurs » qui recensent les émissions disponibles en rattrapage.

Quel que soit le support utilisé, il est indispensable de disposer d’une bonne connexion internet pour pouvoir regarder confortablement le programme choisi.

Quant à l’organisation d’un catalogue de TVR, il varie d’un service à l’autre : il peut s’organiser par thématiques, par genres de programmes, par dates, par préférences des utilisateurs, etc. Le plus souvent, le service vous propose parallèlement tous ces différents classements.

La télévision de rattrapage est-elle toujours gratuite ?

Les émissions mises en ligne sur les services de TVR sont pour la plupart gratuites, pendant une durée de 7 à 30 jours en général. Elles sont ensuite retirées du catalogue ou leur accès devient payant.

Quant aux chaînes payantes qui offrent un service de TVR, celui-ci est très souvent gratuit, mais réservé uniquement à leurs abonnés.

Les sources de revenus de ces services sont souvent publicitaires : c’est pourquoi la vidéo que vous avez sélectionnée est parfois précédée (« pré-roll ») ou, plus rarement, suivie (« post-roll ») d’une ou plusieurs publicités ou bande-annonce pour un autre programme.

Ces annonces peuvent également apparaître sur le reste du site, autour du lecteur.

Les chaînes sont-elles obligées de proposer leurs programmes en télévision de rattrapage ?

Si un grand nombre de chaînes proposent leurs programmes en TVR, ce n’est pas pour répondre à une obligation, mais en raison du succès de ce modèle : en quelques années, la pratique du rattrapage s’est fortement développée au sein du public, qui trouve ainsi un moyen d’adapter sa consommation de programmes audiovisuels à son emploi du temps, et non l’inverse.

Un seul ensemble de chaînes échappe à la règle générale : il s’agit des chaînes de France Télévisions. En effet, le groupe public a pour obligation légale de mettre à disposition, gratuitement et pendant une durée minimale de 7 jours, l’ensemble des programmes diffusés sur ses chaînes, hormis les programmes sportifs et les œuvres cinématographiques.

Pour ces dernières, la pratique est dans l’ensemble différente : il est moins fréquent de trouver des films accessibles en télévision de rattrapage, en particulier sur les services des chaînes autres que de cinéma.

Retour en haut de page

Qu’est-ce qu’une télévision de rattrapage ?